10/05/2016

Vol de cigognes

Comme tous les ans elles sont revenues faire une petite halte à Villeneuve. Ces oiseaux de bonne augure ne sont pas restés longtemps parmi nous, mais suffisamment pour que Jeannine, une habitante du Val Marie, les ait repérés aux abords de chez elle et leur ait tiré le portrait !

20160503_161228 (Copier).jpg

16:28 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |

07/11/2015

Les jeunes de V2R investis au Cambodge

Depuis plusieurs années les jeunes de la J.A V2R se rendent au Cameroun dans le but de rénover des orphelinats. En 2014, suite aux divers événements qui ont lieu sur le continent africain, ils n’ont malheureusement pu s’y rendre. En 2015 la situation ne s’étant pas améliorée, les 19 jeunes n’ont pas  voulu baisser les bras et ont souhaité malgré tout réaliser un chantier jeune dans un pays ou leur action en faveur des enfants serait efficace. C’est tout naturellement qu’ils se sont tournés vers le Cambodge, pays encore marqué par les années de terreur laissées par les khmers rouges. Donc fin octobre, ils s’envolèrent, les bagages bien remplis. Après 17h de vol ils furent accueilli sur le sol cambodgien par une chaleur qui avoisinait les 40 degrés. Après leur installation, un vaste programme les attendait. Ils ont tout d’abord rencontré et visité l’orphelinat « Pour un sourire d’enfant », ONG qui retirent les enfants en bas âge des décharges publiques pour essayer de les insérer dans la société. Dans ce même orphelinat  ils ont pu durant une demi-journée s’occuper d’enfants handicapés sous –alimentés, qui n’espèrent qu’une chose, c’est que l’on s’occupe d’eux. Après 2 jours à Phnom Pen, la capitale, tous ces jeunes se sont rendus à KEP, petit bourg côtier où Une centaine d’enfants et de jeunes attendaient avec impatience toute la tribu Villeneuvoise. Après la visite et l'état des lieux du chantier, les jeunes se sont mis au travail. Même si ces enfants ont tous dans la majorité un toit sur la tête, leur plus grand plaisir c’est de jouer; ce qu’ils ne font que très rarement. Durant 2 jours les jeunes ont ainsi aménagé des aires de jeu et de sport pour la plus grande joie de ces petits orphelins. Ils en ont aussi profité pour mettre en place des activités avec les enfants. Ils ont même dormi dans l’établissement avec eux afin que l’échange soit total. Pour terminer le séjour à KEP les jeunes de V2R ont équipé un dortoir entier de matelas (oui les enfants dorment sur des lits sans matelas) et de moustiquaires, objet vital dans ce pays-là. Avant de repartir  ils ont offert  quantité de cadeaux aux petits cambodgiens qui en signe de remerciement ont  organisé une cérémonie typique cambodgienne. De retour à Phnom Pen, les jeunes villeneuvois ont collaboré avec l’association Kampuchéa Ballop,qui insère les jeunes orphelins grâce au rugby. Des ateliers rugby ont été mis en place, et durant toute une matinée Villeneuvois et Cambodgiens ont joué amicalement. Culture asiatique, découverte d’une histoire très riche, visites, chantiers, émotions, solidarité, voici quelques mots qui résument la semaine que viennent de vivre ces 19 jeunes Villeneuvois.                                                                                                               Encore une fois les jeunes de la junior-association V2R ont fait preuve d’un comportement exemplaire,et tous les villeneuvois peuvent être fiers d’eux. Leur solidarité auprès d’enfants qui vivent vraiment dans la misère est tout à leur honneur et doit être saluée à sa juste valeur. Ils sont revenus des images plein la tête et se sont déjà mis au travail pour leur prochain projet qui sera assez vite dévoilé.

 

Les enfants du Cambodge.JPG

 

 

18:33 Publié dans Société, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |

11/03/2013

Le drapeau catalan sur le toit de l'Afrique

Monsieur et madame Jean Piferrer ne sont pas peu fiers de voir flotter la Bandera catalane sur le plus haut sommet de l'Afrique. C'est ce qu'ont voulu leurs enfants Philippe et Isabelle Piferrer au terme de l'ascension du Kilimandjaro en Tanzanie. "Ce n'était pas facile de déployer le drapeau  avec un vent à 120 km/h et une température de -25° C à 5895 mètres d'altitude!  Mais "ils l'ont fait"

P1000169 (1).JPG

09:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/11/2012

Le projet de solidarité de V2R avec le Cameroun

 

cameroun 3 365.JPG

V2R avec leurs amis camerounais.

Comme nous l'annoncions dans l'Indépendant du 31 octobre dernier, après plus d’une année de préparation, les jeunes de la junior association « V2R avec le Cameroun » se sont envolés, durant les vacances de la Toussaint pour Yaoundé. Ce sont donc 13 jeunes et leurs accompagnateurs qui  ont  atterri à "Yaoundé Nsimalen International Airport" pour mener à bien leur projet de solidarité. Une fois installés et leurs marques prises, ils ont pu découvrir les différentes tâches qui les attendaient: Dans l'orphelinat d'un quartier défavorisé, 30 petits camerounais vivant dans des pièces insalubres de 6 m2, dont les toitures en tôles laissaient passer la pluie, les attendaient avec impatience.

Durant 4 jours les jeunes se sont retroussés les manches et ont démonté toitures et plafonds avant de poncer et rafraîchir les dortoirs. Tout l’orphelinat a été repeint et les dortoirs équipés afin que les enfants puissent dormir dans des conditions décentes. Voir leur joie lors de la cérémonie d’inauguration a été la meilleure récompense pour nos jeunes villeneuvois. Après les travaux manuels, les jeunes ont pu aussi partager diverses activités culturelles et ludiques dans un autre quartier défavorisé. Grâce à l’association de Serge Betsen, parrain de  V2R, ils ont participé au soutien scolaire, animé des jeux, des ateliers de dessins et de photos.

Ce séjour au Cameroun a aussi permis de continuer le projet de formation rugbystique d’éducateurs qui se développe dans les établissements scolaires. Deux sessions de formation sur le terrain ont eu lieu, ainsi qu’une rencontre. Cela a permis de voir en 4 ans l’évolution de ce sport dans un pays ou le foot est roi. Sûrement que le Cameroun fera parler rapidement de lui avec la balle ovale. Chantier pour l’orphelinat, soutien scolaires et divers ateliers pour enfants défavorisés: formation rugby, distribution d’habits, matériels et partage, permettent de résumer ce séjour qui, à l’unanimité, a été merveilleux. Les larmes des jeunes au départ de Yaoundé témoignent de leur attachement à leurs projets et à ce peuple qui les accueille toujours à bras ouverts. C'est une vraie leçon de vie qu'a vécu V2R.

Des projets de cette envergure-là, menés à bien, méritent le respect et donnent une belle image de la jeunesse villeneuvoise. Voila maintenant 8 ans que cette association œuvre dans la solidarité internationale. Plus de 30 jeunes ont déjà vécu cette expérience. Le service jeunesse souhaite impliquer davantage les jeunes de la commune dans ces projets là. "Alors si tu as plus de 13 ans et que tu souhaites t’investir auprès d’autres jeunes dans des projets de solidarité, rejoint la junior association V2R avec le Cameroun". Pour tous renseignements 04.68.55.83.09

 

cameroun corrigée.jpg

Avec les autorités.

09:01 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |

31/03/2012

Un pompier à New York

P1000862.JPG

Fin 2011, un jeune pompier villeneuvois de 21 ans, Julien Rogante a été invité par l'Amicale des sapeurs pompiers de France et l'Association "112 voyages" à visiter New York. Quarante Fin 2011, un jeune pompier villeneuvois de 21 ans, Julien Rogante, a été invité par l'Amicale des sapeurs pompiers de France et l'Association « 112 voyages » à visiter New York. Quarante six pompiers français venus de tout l'hexagone, ainsi que Corinne sa maman, partageaient avec lui cette aubaine. 337346_2668437638599_1485836515_2959161_1866271816_o.jpg

Accueillis à la descente de l'avion  par leurs collègues du cru, nos jeunes pompiers ont visité les casernes de la mégapole US, notamment la plus grande: la « Fire Academy » dotée d'un matériel ultra moderne. Ils ont assisté à des exercices d'entraînement en condition réelle puisque les new yorkais n'hésitent pas à mettre le feu à des décors construits spécialement en dur pour ensuite savoir comment s'y prendre et intervenir au mieux.

La visite de la ville fut pour eux un vrai régal: Central Park, la statue de la liberté, la navigation sur l'Hudson à bord du«  John Harvey » qui servit de bateau pompe lors des attentats du 11 septembre et surtout « Ground Zero » de triste mémoire, mais d'où jaillit à présent une nouvelle tour qui s'élévera deux fois plus haut que celles qui sont tombées ce jour-là. Les pompiers new yorkais  n'oublient pas le 11 septembre 2001 et  dans les 342 casernes de la ville, des plaques commémoratives, des photos, des effets personnels sont réunis pour perpétuer le souvenir des 343 pompiers qui ont laissé là-bas leur vie pour sauver celle de leurs compatriotes et qui continuent de mourir encore aujourd'hui des suites d'intoxication.

Julien était chargé de déposer le drapeau français offert par Christian Compagnon, président des Anciens Combattants de Villeneuve, au pied de l'arbre du Mémorial et de remettre le message de soutien rédigé par Jacqueline Irles au gardien du site. Notre jeune  pompier et sa maman ont ramené des souvenirs plein leurs malles et leurs cœurs et des images plein leurs yeux, à tel point que julien entame des démarches pour créer de futurs échanges avec les pompiers de New York.

 P1010411.JPG

11:13 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |