26/06/2014

feu de la saint Jean

 

feu de la st jean 2014 011.JPG

Lundi 23 juin, alors que la soirée s'annonçait pluvieuse, les festivités de la saint Jean avaient de l'humidité dans l'aile. L'amicale des employés municipaux, aidée de bonnes volontés, s'est employée à replier l'installation du repas de plein air vers la salle polyvalente où une bonne centaine de convives se sont régalés de grillades catalanes, et de fougasses au son du "Trio Borsalino" qui a animé la soirée avec brio. Le ciel devenant compréhensif, un timide soleil saluait la fin du jour et tout le monde se transporta sur la plage du lac pour accueillir la flamme venue du Castillet portée par les plus jeunes. Après le traditionnel embrasement du bûcher pendant lequel les anciens échangeaient leurs souvenirs et les plus jeunes trépignaient en attendant de pouvoir sauter au-dessus des braises, on partagea le muscat et les tourteaux. Puis, la nuit venant tout à fait, le bal pouvait commencer qui allait durer jusqu'aux environs de la mi-nuit.

feu de la st jean 2014 015.JPG

 

09:00 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |

08/05/2014

Festivités pascales

 

 

goigs 2014 014.JPG

Samedi  veille de Pâques, les Cantaïres catalans sont venus de Perpignan donner l'aubade traditionnelle en l'honneur des Goigs à travers le village et sur le patio de la Mairie. De leurs belles voix sonores ils ont interprêté  tous les airs affectionnés du public. Cette année la tramontane a respecté les festivités et les gracieuses danseuses de Sandrine Maurence ont illustré avec beaucoup de charme cette fête coutumière. Madame le Maire a descendu le panier et l'omelette pascale du lundi de pâques a rassemblé les aficionados de la tradition à la salle des fêtes pour un partage amical.

 

goigs 2014 005.JPG

 


17:41 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |

20/12/2013

Inauguration de la 2ème tranche de logements à la résidence Puig-Bergé

 

puig bergé 2013 009.JPG

puig bergé 2013 014.JPG

puig bergé 2013 003.JPG


Jeudi 19 décembre, au 54 de la rue Salvador Dali, en présence du Maire Jacqueline Irlès, de la Députée Ségolène Neuville, de Marcel Mateu Conseiller général et de Monique Pramayon Directrice Générale de l'OPH a eu lieu la remise des clés de la deuxième tranche des appartements de la Résidence Puig Bergé à ses  heureux locataires. Sous des apparences de petits collectifs de structure moderne, l'immeuble présente des innovations techniques intéressantes. L'une d'elle concerne les structures isolantes en bois, sur quatre niveaux ce qui est une première dans les PO. Il en résulte que ces logements présentent un confort thermique et acoustique sans équivalent ainsi qu'une amélioration de la qualité de vie de leurs occupants. Pour un prix de revient total de 5 600 000 €, cette réalisation a permis aux professionnels engagés dans l'opération de développer un savoir-faire qui pourra être exploité par ailleurs et qui fait défaut actuellement tant sur le plan local que national. C'est la raison pour laquelle l'office HLM 66, le plus gros bailleur de logements sociaux de qualité pour tous des PO, veut encore miser sur ce type d'éco-construction à l'avenir. Dans son discours de bienvenue, Jacqueline Irlès a insisté sur la convivialité et la solidarité qui prévalent dans ces logements, Ségolène Neuville a brossé un bref aperçu du financement de la réalisation dont 800.000€ ont été avancés par l'état et 200.000 par la région Languedoc Roussillon. Marcel Mateu a souhaité au nouveaux locataires  des vœux de bonheur pour la nouvelle année dans leur nouveau logement.



 

09:54 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |

17/07/2013

Inauguration du coeur de ville

inauguration coeur de ville 014.JPG

Dévoilement de la plaque.

inauguration coeur de ville 015.JPG

A l'occasion de la  cérémonie du 14 juillet au cours de laquelle le buste de Marianne pérégrine à travers le village de la mairie au monument aux morts, le Maire Jacqueline Irles et son conseil municipal accompagnés de nombreux villeneuvois, ont inauguré l'aménagement du cœur de ville au cours d'une cérémonie conviviale. Ce projet, initialisé depuis avril 2012 s'achève en partie par l'aménagement du quartier de la mairie. Dans son discours, Jacqueline Irles se félicite  " que la sécurité des piétons et des personnes à mobilité réduite soit sensiblement améliorée par l'élargissement du carrefour des voies et des trottoirs des rues Gustave violet et du Général de Gaulle. Sur le plan esthétique, l'embellissement est réel par la nature des végétaux et des matériaux
choisis avec goût.

" Le public a apprécié notamment l'espace végétal de la place des deux Catalognes qui remplace le vieux talus qui s'affaissait un peu plus à chaque période pluvieuse. "Enfin le choix des pavés outre leur esthétique améliore lui aussi la sécurité car un changement de revêtement incite les conducteurs à ralentir leur vitesse. La rénovation du cœur de ville a permis d’enfouir  encore des lignes aériennes d’électricité  et téléphone, de rénover les canalisations souterraines, sans compter la mise en place d’un nouvel éclairage public, respectueux du développement durable puisque moins consommateur d’énergie."  Lors du vin d'honneur servi dans la salle des fêtes, Jacqueline Irles se réjouissait  de ce projet mené à bien pour le bien des habitants et la modernisation du village." Au fil des ans, le village change, évolue et se transforme mais il doit garder son caractère authentique, et nous saurons  toujours faire la part entre modernité, progrès  et tradition." Une Marseillaise reprise par tous concluait la cérémonie.

inauguration coeur de ville 020.JPG

 

 

Coûts et travaux

Dans ses remerciements,  Jacqueline Irles a voulu particulièrement remercier l’architecte urbaniste qui a reconçu tout cet espace mr. Pierre Gary ainsi que les agents municipaux pour leur implication dans cette réalisation et son inauguration.   Pour le seul coeur de ville, les travaux ont couté  700 000,00 €

Cette réalisation a reçu des subventions du ministère de l’intérieur, d’un fonds de concours de l’agglo perpignan méditerranée,  d’une dotation d’équipement des territoires ruraux

Le reste a été supporté par la commune et par l’agglo. 

 

inauguration coeur de ville 034.JPG

La Marseillaise

09:00 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |

31/05/2013

Visite du conseil général sur le site du lac

saison lac 001.JPG

 

Mardi 28 mai, Marcel Mateu, conseiller général du canton d'Elne, Hermeline Malherbe présidente du conseil général et Régis Deixonne responsable du site du lac, sont venus visiter les lieux  et rencontrer les agents qui y travaillent. Ils sont au nombre de cinq sans compter ceux qui s'occupent des espaces verts de l'entreprise d'insertion Pierre et Paysage. Les plans d'eau appartiennent aux communes de Villeneuve, Bages, montescot et Pollestres. La mise en eau a été réalisée en 1977 sur les terres asséchées de l'ancien étang.  

La retenue principale s'étend sur 200 ha et stocke 18 millions de m3 d'eau dont 3 servent à l'irrigation. Elle est reliée au barrage de Vinca par le canal de Perpignan et constitue également un réservoir d'eau pour l'écopage des canadairs à l'occasion des incendies de forêt. On y pratiquent la pêche toute l'année ainsi que les activités nautiques telles que planche à voile, canoé-kayak, dériveur, etc.

La retenue touristique, d'une superficie de 16 ha, représente 800 mètres de plage réservés aux baigneurs qui viennent chaque week end et durant l'été  de Perpignan et de tout le département.Le  site accueille chaque année1 million de visiteurs .L'accés en est gratuit et la restauration sur place reste à des prix abordables.

La retenue écologique constitue 15 ha protégés. C'est un site de peuplement exceptionnel du point de vue ornithologique. On y rencontre également la tortue carnassière de Floride qui s'avère être une menace pour l'équilibre de l'écosystème. Hermeline Malherbe se félicite  des travaux d'amélioration du site effectués par le Conseil Général: extension de la base nautique (douches, vestiaires), éclairage  de la plage, construction d'un saison lac 002.JPGponton réservé à la pêche des personnes à mobilité réduite, et chaque année, le fleurissement de 4 ha de prairies. Une vingtaine de distributeurs de sac à déjections canines ont été installés tout autour des lacs avec la poubelle correspondante à proximité.

Enfin, le parking côté est a été aménagé et propose une cinquantaine de places sécurisées. Un projet de circuit de balades pour handicapés est également à l'étude. Le Conseil Général a investi plus de 2 millions d'euros  pour l'aménagement du site depuis 2001. Chaque année il dépense 400 000€ pour le fonctionnement de ce que le poète a appelé  " Perpignan sur lac".

09:00 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |

01/04/2013

Les Goigs et la tramontane

 goigts 2013 (2).jpg

Samedi  veille de Pâques, les Cantaïres catalans sont venus de Perpignan donner l'aubade traditionnelle en l'honneur des Goigs à travers le village et sur le patio de la Mairie. De leurs belles voix sonores ils ont interprêté  tous les airs affectionnés du public. Mais cette année goigts 2013 (8).JPGcomme l'an passé, le public a manqué et seuls quelques fervents ont marqué le coup en tapant en cadence dans leurs mains. Peut être aussi pour se réchauffer car la tramontane, noblesse oblige,  s'était invitée à cette fête traditionnelle.  Les gracieuses goigts 2013 (7).jpgdanseuses de Sandrine Maurence ont pourtant bien virevolté du cotillon. Mais l'air du temps ne se prête sans doute plus à la fête identitaire?  En tout cas Madame le Maire a bien descendu la cistella  et l'omelette pascale de lundi de Pâques s'annonce onctueuse à souhait.

 

 

 goigts 2013 (17).JPG

 

goigts 2013 (20).JPG

09:01 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (2) |

19/03/2012

Le Foment de la Sardane en session

Samedi 17 et dimanche 18, le Foment sardaniste de la Raho a proposé un stage d'apprentissage et de perfectionnement de sardane à la salle paulin Gourbal. S'étaient invités à cette belle réunion des amis de Thuir, Céret, Cabestany, Estagel, Vinca, ria et Las Cobas. Sous la houlette de Joan Pujol et de Georgette Galy les quarante stagiaires S'en sont donnés à cœur joie de faire et défaire les chères rondes identitaires.

Hélène Malé, présidente des Sardanistes de la Raho est fière des 22 adhérents de l'association qui n'a encore que 3 ans d'âge et qui se compose d' 1/3 d'hommes pour 2/3 de femmes. Ils se réunissent tous les mercredis à 19h à la salle des fêtes sous la conduite de Joan. Chaque année deux sessions sont organisées, l'une à Villeneuve au mois de mars, l'autre en novembre à Céret. Au long des saisons le foment se produit pour le Téléthon, la Sant Jordi et chaque fois qu'il est sollicité.

foment 001.JPG

15:38 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |