23/02/2017

La voile et la petite balle peuvent-elles cohabiter?

parapentes 036.JPG

Au nord-est du village, sur une jolie butte herbeuse, deux fois par semaine, de gracieuses corolles bigarrées s'élancent dans le ciel villeneuvois. C'est que le samedi et le dimanche matin, le club Aligers propose un entraînement collectif de parapente à ses adhérents. C'est en fait un apprentissage de conduite des ailes au sol, ou plus simplement l'apprentissage du décollage appelé aussi "gonflage". Plus tard, ils feront de grands vols encadrés par des moniteurs diplômés d'état ou des vols de découverte en parapente biplace. Les sites ne manquent pas dans les PO: Les Aspres, le Ribéral, le Pays Cathare, Sud Canigou, les Albères, la Côte vermeille. Les Alpes aussi permettent de grands vols de performance. Le club compte 75 adhérents de tous âges à partir de 14 ans venus de tout le Roussillon. Il organise des actions auprès des jeunes et des handicapés et se ferait une joie d'accueillir les jeunes du PIJ pour leur faire découvrir les plaisirs de la voile. Son Président Jean Gaillarde espère fortement que ce site de collines villeneuvoises ne sera pas noyé dans le béton du futur golf et veut garder l'espoir qu'un stade multisports pourra émerger du fairway.

Capture ALIGERS.JPG

09:00 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.