07/11/2015

Les jeunes de V2R investis au Cambodge

Depuis plusieurs années les jeunes de la J.A V2R se rendent au Cameroun dans le but de rénover des orphelinats. En 2014, suite aux divers événements qui ont lieu sur le continent africain, ils n’ont malheureusement pu s’y rendre. En 2015 la situation ne s’étant pas améliorée, les 19 jeunes n’ont pas  voulu baisser les bras et ont souhaité malgré tout réaliser un chantier jeune dans un pays ou leur action en faveur des enfants serait efficace. C’est tout naturellement qu’ils se sont tournés vers le Cambodge, pays encore marqué par les années de terreur laissées par les khmers rouges. Donc fin octobre, ils s’envolèrent, les bagages bien remplis. Après 17h de vol ils furent accueilli sur le sol cambodgien par une chaleur qui avoisinait les 40 degrés. Après leur installation, un vaste programme les attendait. Ils ont tout d’abord rencontré et visité l’orphelinat « Pour un sourire d’enfant », ONG qui retirent les enfants en bas âge des décharges publiques pour essayer de les insérer dans la société. Dans ce même orphelinat  ils ont pu durant une demi-journée s’occuper d’enfants handicapés sous –alimentés, qui n’espèrent qu’une chose, c’est que l’on s’occupe d’eux. Après 2 jours à Phnom Pen, la capitale, tous ces jeunes se sont rendus à KEP, petit bourg côtier où Une centaine d’enfants et de jeunes attendaient avec impatience toute la tribu Villeneuvoise. Après la visite et l'état des lieux du chantier, les jeunes se sont mis au travail. Même si ces enfants ont tous dans la majorité un toit sur la tête, leur plus grand plaisir c’est de jouer; ce qu’ils ne font que très rarement. Durant 2 jours les jeunes ont ainsi aménagé des aires de jeu et de sport pour la plus grande joie de ces petits orphelins. Ils en ont aussi profité pour mettre en place des activités avec les enfants. Ils ont même dormi dans l’établissement avec eux afin que l’échange soit total. Pour terminer le séjour à KEP les jeunes de V2R ont équipé un dortoir entier de matelas (oui les enfants dorment sur des lits sans matelas) et de moustiquaires, objet vital dans ce pays-là. Avant de repartir  ils ont offert  quantité de cadeaux aux petits cambodgiens qui en signe de remerciement ont  organisé une cérémonie typique cambodgienne. De retour à Phnom Pen, les jeunes villeneuvois ont collaboré avec l’association Kampuchéa Ballop,qui insère les jeunes orphelins grâce au rugby. Des ateliers rugby ont été mis en place, et durant toute une matinée Villeneuvois et Cambodgiens ont joué amicalement. Culture asiatique, découverte d’une histoire très riche, visites, chantiers, émotions, solidarité, voici quelques mots qui résument la semaine que viennent de vivre ces 19 jeunes Villeneuvois.                                                                                                               Encore une fois les jeunes de la junior-association V2R ont fait preuve d’un comportement exemplaire,et tous les villeneuvois peuvent être fiers d’eux. Leur solidarité auprès d’enfants qui vivent vraiment dans la misère est tout à leur honneur et doit être saluée à sa juste valeur. Ils sont revenus des images plein la tête et se sont déjà mis au travail pour leur prochain projet qui sera assez vite dévoilé.

 

Les enfants du Cambodge.JPG

 

 

18:33 Publié dans Société, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.