31/03/2015

Les nouveaux défis du PIJ

 

Réunion V2R  mars 2015.JPG

 

Le 20 mars, à l’initiative des jeunes de la junior association V2R, une réunion à l’attention des parents et de nouveaux jeunes souhaitant s’investir a été mise en place au Pij. Une cinquantaine de personnes a pu assister à la présentation de cette association de mineurs.  Le bureau de la V2R a tout d'abord présenté le but de l'Association et aussi tous les bienfaits que les jeunes pouvaient retirer de  leur investissement dans ses projets. Pour rappel, V2R a pour but d’organiser des manifestations sur la commune avec l’objectif de mettre en place des projets de chantiers auprès d’enfants défavorisés dans les pays pauvres. Après une longue présentation par les jeunes à travers des films de V2R, le directeur du service jeunesse pouvait ainsi expliquer quel bel outil pédagogique et éducatif était ce projet là. Il insista aussi sur le fait que ce projet avait pour but premier l’investissement des jeunes et que seuls ceux qui s’investissaient à fond avait leur place dans ce genre d’action. Les jeunes et enfants qui étaient venus voir la présentation du projet, ont ainsi pu poser de nombreuses questions à leurs camarades déjà engagés. Ils furent surpris de leur engagement  pour une cause aussi honorable. En effet, réunions, présence, investissement, expériences, solidarité, apprentissage, échanges, nouvelles cultures, don de soi, citoyenneté, etc… autant de mots qui pourraient être la définition de V2R. Cette réunion avec élus, parents, jeunes intéressés et jeunes déjà engagés a été très positive, car une dizaine de jeunes vont rejoindre la quinzaine déjà inscrite. C’est ainsi que de nouveaux défis attendent tous ces jeunes citoyens Villeneuvois. Après avoir décidé des actions qu’ils vont mettre en place sur la commune et proposé des projets aux Villeneuvois, les jeunes investis pourront se rendre au Cambodge fin 2015 afin de mettre en place un chantier jeunes au profit d’enfants orphelins. Un projet généreux à venir.

17:49 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.