25/09/2014

Commémoration de la Grande Guerre

 

commémoration de 14-18 013.JPG

Mardi 23 septembre, les villeneuvois se sont rassemblés avec les élus locaux, les Anciens Combattants et le Souvenir Français à 14h 30 au Monument aux morts pour commémorer la première guerre mondiale. Cette célébration faisait écho à celle du 2 juin organisée à Perpignan par le Souvenir français. Le discours de la première magistrate, empreint d'émotion rappela les 8350 morts catalans dont 1900 furent fauchés dans les cinq premiers mois de la guerre. Puis les enfants de l'école élémentaire lurent plusieurs lettres de poilus qui réussirent à tirer quelques larmes parmi l'assemblée: " ce que nous vivons ici est horrible,  on ne pouvait pas imaginer ce qui nous attendait" et aussi:" nous nous reverrons bientôt, il me tarde de vous serrer tous dans mes bras à la maison"…Les enfants lurent aussi les noms des 30 villeneuvois tombés au champ d'honneur et plusieurs noms de famille revinrent plusieurs fois dans l'évocation. Une rose fut déposée pour chacun d'eux au pied du monument, qui témoignèrent du souvenir ému que le village gardait de ses enfants morts pour la France. La gerbe traditionnelle fut déposée par Mme. le Maire accompagnée par les professeurs des écoles et pour finir la Marseillaise fut entonnée par les enfants et reprise par l'assemblée.

 commémoration de 14-18 009.JPG

commémoration 005.JPG

 

09:00 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |

16/09/2014

L'âme russe du Trio Crescendo

 

image.jpeg

Samedi 13 septembre à 18h, le public de la chapelle saint Julien a pu goûter et applaudir      "l'âme russe" illustrée par le trio Crescendo. Cet ensemble permanent s'est donné pour mission voilà une quinzaine d'années d'explorer le répertoire de trio avec piano, répertoire riche s'il en fut. Il se compose de la pianiste Marie Christine Guichot, médaille d'or du Conservatoire de Toulouse, Christine Brunschwig qui  étudia le violoncelle à l'Ecole Nationale de Musique de Pantin-Romainville dans la classe d'Isabelle Veyrier, y obtint la Médaille d'Or à l'unanimité, puis de nombreuses récompenses dans différents concours célèbres et le violonisteMartin Brunschwig, Médaille d'Or et Prix d'Honneur au CNR de Versailles. Le concert débuta par une œuvre pour piano de Modeste Moussorgski: Une Larme qui fut toujours jouée par les plus grands interprètes. Ce morceau, véritable plainte de l'âme d'une sobriété saisissante date de quelques mois avant sa mort en décembre 1880.Marie Christine Guichot interpréta ensuite avec une intense musicalité l' Etude Tableau n°8 de l'opus33 de Sergueï Rachmaninov. Au nombre de 17, ces pièces sont de véritables tableaux pouvant évoquer des scènes (une fête foraine), des histoires (le petit chaperon rouge)... Mais le compositeur a toujours refusé de les titrer et a préféré laisser ses auditeurs et interprètes donner libre cours à leur imagination pour mieux rêver sur sa musique. Enfin, le trio Crescendo interpréta le célèbre Trio en la mineur op 50 de Piotr Tchaïkovsky dont le 1er mouvement comporte une superbe ouverture au violoncelle. Le second mouvement est incontestablement la pièce pour piano de Tchaïkovski la plus difficile à jouer et son final au lyrisme stupéfiant déclencha l'ovation du public qui avait rempli la chapelle à cette occasion.

 

09:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |

11/09/2014

2014 UNE RENTREE SCOLAIRE SANS PROBLEME

 

       Tout était prêt pour accueillir élèves du primaire et de la maternelle au groupe scolaire Alfred Sauvy.Toutes les classes se trouvaient en face d’un enseignant, condition essentielle  pour apaiser parents et enfants."Une rentrée bien préparée" constata Madame Sicard, nouvelle Inspectrice de l’Education Nationale, qui en compagnie de Madame le Maire, rendit visite à tous les élèves pour leur prodiguer encouragements et vœux de réussite. Elle fut également séduite et enthousiasmée par les infrastructures  mises à la  disposition des élèves villeneuvois.Une année scolaire innovante avec la mise en place de nouveaux rythmes, un défi qui semble parfaitement relevé par la municipalité laquelle a mis en place des activités périscolaires diverses pour accueillir les élèves après la fin des cours.        

 

rentrée scolaire.JPG

 

 

11:15 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) |