17/07/2013

Inauguration du coeur de ville

inauguration coeur de ville 014.JPG

Dévoilement de la plaque.

inauguration coeur de ville 015.JPG

A l'occasion de la  cérémonie du 14 juillet au cours de laquelle le buste de Marianne pérégrine à travers le village de la mairie au monument aux morts, le Maire Jacqueline Irles et son conseil municipal accompagnés de nombreux villeneuvois, ont inauguré l'aménagement du cœur de ville au cours d'une cérémonie conviviale. Ce projet, initialisé depuis avril 2012 s'achève en partie par l'aménagement du quartier de la mairie. Dans son discours, Jacqueline Irles se félicite  " que la sécurité des piétons et des personnes à mobilité réduite soit sensiblement améliorée par l'élargissement du carrefour des voies et des trottoirs des rues Gustave violet et du Général de Gaulle. Sur le plan esthétique, l'embellissement est réel par la nature des végétaux et des matériaux
choisis avec goût.

" Le public a apprécié notamment l'espace végétal de la place des deux Catalognes qui remplace le vieux talus qui s'affaissait un peu plus à chaque période pluvieuse. "Enfin le choix des pavés outre leur esthétique améliore lui aussi la sécurité car un changement de revêtement incite les conducteurs à ralentir leur vitesse. La rénovation du cœur de ville a permis d’enfouir  encore des lignes aériennes d’électricité  et téléphone, de rénover les canalisations souterraines, sans compter la mise en place d’un nouvel éclairage public, respectueux du développement durable puisque moins consommateur d’énergie."  Lors du vin d'honneur servi dans la salle des fêtes, Jacqueline Irles se réjouissait  de ce projet mené à bien pour le bien des habitants et la modernisation du village." Au fil des ans, le village change, évolue et se transforme mais il doit garder son caractère authentique, et nous saurons  toujours faire la part entre modernité, progrès  et tradition." Une Marseillaise reprise par tous concluait la cérémonie.

inauguration coeur de ville 020.JPG

 

 

Coûts et travaux

Dans ses remerciements,  Jacqueline Irles a voulu particulièrement remercier l’architecte urbaniste qui a reconçu tout cet espace mr. Pierre Gary ainsi que les agents municipaux pour leur implication dans cette réalisation et son inauguration.   Pour le seul coeur de ville, les travaux ont couté  700 000,00 €

Cette réalisation a reçu des subventions du ministère de l’intérieur, d’un fonds de concours de l’agglo perpignan méditerranée,  d’une dotation d’équipement des territoires ruraux

Le reste a été supporté par la commune et par l’agglo. 

 

inauguration coeur de ville 034.JPG

La Marseillaise

09:00 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |

12/07/2013

14 juillet avec Marianne

inauguration coeur de ville 006.JPG

D’un même pas martial, tous les 14 juillet, la France fête sa République.

A Villeneuve de la Raho, on défile comme partout ailleurs, mais c’est Marianne qui ouvre le ban et draine à sa suite tout ce que le village compte d’élus ou d’amoureux de la tradition. Et l’on peut voir de la mairie au monument aux morts un buste opulent et colorié défiler sur de robustes épaules au son de la fanfare.Marianne 2.jpg

Cette Marianne fut sculptée en 1889 par un Biterrois du nom d’Enjalbert Nicolas à qui la municipalité d’alors avait passé commande car elle voulait commémorer le centenaire de la Révolution française à l’aube de la IIIe République. Le sculpteur Enjalbert, étant né à Béziers, on entend bien souvent parler de ce modèle sous le nom de « Marianne de Béziers ». Les nombreuses copies de la Marianne d’Enjalbert furent à l’époque distribuées par wagon, le long des voies de chemin de fer reliant les préfectures à Paris.

Le préfet des Pyrénées-Orientales en distribua généreusement à bon nombre de communes du département. Ce qui explique que ce type de buste soit si largement répandu. La Marianne d’Enjalbert est une patriote au bonnet phrygien, orné d’une cocarde. Elle porte autour du cou un collier assez épais  gravé d’écailles, rappelant la cuirasse qui rendait invincible la déesse guerrière Athéna. Au centre, une gueule de lion rugissant renvoie au lion de Némée, vaincu par Hercule. Le visage de Marianne est énergique, le front bombé et les pommettes hautes. Sa bouche, entrouverte, semble prête à entonner le premier couplet de la Marseillaise…

Plus tard, Jean Malé un autre artiste, villeneuvois celui-là, la rafraîchit d’un pinceau républicain aux couleurs de notre drapeau. Il la badigeonna d’une robe d’un bleu turquoise étonnant, barrée d’une éclatante écharpe municipale. Enfin, cet imposant symbole fut dernièrement restauré par Henri Dufay, sculpteur céramiste à Villeneuve.  C’est ainsi que depuis plus d’un siècle Marianne préside au défilé de notre fête républicaine. Détail amusant, elle ne commémore pratiquement plus l’anniversaire de la Fédération de 1790 mais plutôt la volonté laïque d’anciens villageois d’opposer aux processions chrétiennes de la Fête Dieu et autres Rogations un défilé républicain honorant sa « sainte » révolutionnaire.

En d’autres temps cette Marianne défiait les saints du cru et surtout le ministre des cultes qui, comme chacun croyait le savoir, était forcément un adversaire issu de l’obscurantisme des siècles passés.  Le journaliste Pierre Bonte, le professeur Maurice Agulhon ont manifesté pour ce cortège  laïque un intérêt certain. Pierre Bonte a souligné la rareté de l’événement. Dans les Pyrénées-Orientales, les localités de la Bastide et de Boule d’Amont font elles aussi processionner Marianne, reine d’un jour symbolique, dans les rues ensoleillées du 14 juillet… 

16:39 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |

Remise des premières clés de la résidence Puig Berge

 

HLM2 001.JPG

 Jeudi 11 juillet, une touchante cérémonie conviviale a réuni les Villeneuvois et leur maire Jacqueline Irles autour de la députée Ségolène Neuville, Marcel Mateu, conseiller général et Monique Pramayon directrice générale de l'OPH. Il s'agissait de remettre les clés des premiers appartements de la résidence Puig Berge à ses  heureux locataires.

Sous des apparences de petits collectifs de structure moderne, les 43 appartements présentent des innovations techniques intéressantes. L'une d'elle concerne les structures isolantes en bois, sur quatre niveaux ce qui est une première dans les PO. Il en résulte que ces logements présentent un confort thermique et acoustique sans équivalent ainsi qu'une amélioration de la qualité de vie de leurs occupants. Pour un prix de revient total de 5 650 351 €, cette réalisation a permis aux professionnels engagés dans l'opération de développer un savoir-faire qui pourra être exploité par ailleurs et qui fait défaut actuellement tant sur le plan local que national. C'est la raison pour laquelle l'office HLM 66 veut encore miser sur ce type d'écoconstruction à l'avenir.

 

HLM 020.JPG

Remise des clés

 

HLM 018.JPG

Les personnalités

07/07/2013

Antennes-relais

 

umplo juin 2013 002.JPG

Mercredi 26 juin le service Orange est venu effectuer des travaux de maintenance au château d'eau. Dès 7h30, les services de gendarmerie étaient sur place afin que le camion de la société puisse atteindre facilement les installations. La rue étant libre suite à l'arrêté municipal pris par le maire, les manœuvres se passèrent sans heurt. Des membres de l'association UMPLO étaient sur place pour manifester leur "indignation". Paulette Palau, se faisant le porte-parole de l'association déclarait :" on aurait aimé qu'un avenant avec Orange ait été négocié, qui aurait prévu le déplacement rapide des antennes et des équipements comme cela s'est fait dans d'autres communes (Saint André, Torreilles, Pollestres…) et comme cela se fera ailleurs, nous en sommes persuadés. Tout n'est qu'une question de volonté et de compétence des élus, concluait-elle ".

11:32 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) |

Gala de l'Académie chorégraphique

gala Maurence 008.JPG

Mardi 2 juillet à 21h, l'Académie chorégraphique de Sandrine Maurence a présenté son gala de fin d'année:" Cabaret", à la salle des fêtes Paulin Gourbal. Devant une salle quasiment pleine, les 35 élèves de l'Association ont mis en scène une douzaine de numéros  chantés et dansés qui ont ébloui le public. Nass, la chanteuse de l'orchestre Hold Up a mené brillamment la revue au cours de plusieurs numéros bien entourée par des danseuses  sexy. 

gala Maurence 004.JPG

Elle a détaillé d'une voix sensuelle et puissante les grands tubes de cabaret parmi lesquels New York- New York qui lui valut un triomphe. Céline Ecalle au luth et Cécile Dorlée à la guitare illustrèrent à leur tour d'autres numéros de haute volée. La soirée finit, comme d'habitude, sous un tonnerre d'applaudissements qui témoignaient de la joie et de l'admiration du public.

gala Maurence 059.JPG

 

11:31 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (0) |

06/07/2013

Gala de l'école de danse La Bayadère

 image (5).jpeg

Vendredi 28 juin à 21h, l'association de danse classique « La Bayadère » a présenté son spectacle de fin d'année « J'ai appris la danse » à la salle des fêtes Paulin Gourbal remplie à cette occasion. Les différentes classes d'élèves présentées par Mélanie Selva ont illustré la célèbre «  lettre à un jeune danseur  » de image (1).jpegMaurice Béjart dont des extraits furent lus en début de spectacle par Gemma Herrera.

Sur des musiques choisies avec goût et dans des costumes variés les jeunes élèves illustrèrent les fondamentaux de leur art: petits sauts, glissades, pas chassés, travail à la barre, devant le miroir et au sol. Béjart nous dit avoir appris la danse en « regardant les nuages, en nageant dans la mer ou en regardant sa grand-mère préparer la soupe au pistou »; la Bayadère, pourrait sous- titrer son spectacle:«  comment l'esprit de la danse vient aux enfants ». La deuxième partie du spectacle se voulait une transition vers une danse plus « béjartienne », ouverte sur d'autres danses moins classiques; espagnole pour les plus jeunes et carrément actuelle sur une musique de Freddie Mercury pour les ados. Tout au long de la soirée, le public conquis par la qualité du spectacle n'a pas ménagé ses applaudissements et tous les élèves ont remporté un succès amplement mérité.

Bayadère 015.JPG

Lily Brieu.jpg

09:00 Publié dans Danse | Lien permanent | Commentaires (0) |