15/10/2012

Le service jeunesse fait de la prévention à propos des jeux dangereux

Afin d'informer les enfants et leurs parents des risques de certains jeux comme le foulard, la tomate, le rêve bleu et autres, le service jeunesse  a mis en place un programme de sensibilisation du public. Plusieurs étapes ont été programmées:

Tout d’abord les enfants ont dessiné sur une feuille ce que signifiaient pour eux les termes " jeux dangereux". Ces dessins ont été récupérés par la BPDJ (brigade de la prévention juvénile) afin d'être  observés et analysés.

La deuxième étape s'est effectuée sur le temps scolaire et périscolaire pour que tous les enfants du CP au CM2 aient une sensibilisation faite par la BPDJ sur ces jeux qui paraissent anodins mais qui en fait  sont très dangereux à cause des risques d'étouffement.

Enfin pour clôturer ce projet, une soirée débat-interaction réservée aux seuls parents s’est tenue dernièrement au PIJ.

Après la présentation du projet par Lionel Perez directeur du service Jeunesse, Mme Irles pouvait à son tour dire l’importance de ces actions mises en place.

La BPDJ puis Mme Cochet présidente de l’association APEAS, ont informé le public composé d’élus, de parents et du personnel du Service Jeunesse.

L’importance de ces informations a fait prendre conscience à tout le monde que ces jeux qui paraissent sans importance sont vraiment un danger pour la vie des enfants. Et les explications données prouvaient que beaucoup trop d’enfants et de jeunes auraient pu éviter la mort " si on avait su "…  Après de longues explications et un débat animé que tout le monde a apprécié, les intervenants espérent que les adultes présents prendront conscience à l'avenir que la plus grande vigilance est de mise.

infos jeux dangereux (1).jpg

Information.

préventiontion sur les jeux dangereux.JPG

Prévention. 

10:32 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Un erreur s'est glissée et concerne la photo du haut
il s'agit de la réunion d'information concernant la sécurité GENDARMERIE
face au problème important des cambriolages sur VILLENEUVE DE LA RAHO
avec une précision, plus de la majorité du public n'était pas de VILLENEUVE
et n'a rien a voir avec la prévention faites
des enfants DONT LA PHOTO EST AU DESSOUS

Écrit par : MARYSE BATLLE | 19/10/2012

Les commentaires sont fermés.