12/04/2012

UMPLO : SFR: 1 nacelle à 0

UMPLO  avril 2012 004.JPG

Jeudi 5 avril, UMPLO, soutenu par des membres du collectif de  Montesquieu, Saint Génis et Millas, conviait tout ce que Villeneuve compte d'opposants aux antennes érigées sur le château d'eau, pour  empêcher  le passage d'une nacelle de réparation en bloquant la rue de la Tramontane  et du Faratjal.

Plusieurs antennes SFR étant en panne - sans que cela gène la réception - la puissance émise a diminué sensiblement et les riverains ne s'en portent que mieux. C'est pour cela qu' Umplo refuse leur réparation et s'appuie, pour y parvenir, sur le respect des droits des propriétaires riverains conformément à l'article 555 du code civil. Mais l'opérateur ne l'entend pas de cette oreille et il veut faire intervenir ses techniciens pour revenir à la pleine puissance. Donc, dès 8h du matin, au pied du château d'eau, une cinquantaine de courageux se soufflait dans les mains et tapait du pied pour se réchauffer en attendant la fameuse nacelle.

Comme elle tardait à venir, les conversations purent aller bon train. On commentait notamment la circulaire de l'Agence Régionale de Santé de 1998 (§2 alinéa A) qui interdit les installations des opérateurs à l'intérieur des châteaux d'eau pour risque de pollution avérée de l’eau potable. 9h15: arrivée des gendarmes pour veiller à ce que le droit soit respecté; et il le fut. Finalement à 10h, la nacelle fait son apparition au bout de la rue où elle restera jusqu'à son départ une heure plus tard, ne pouvant manœuvrer dans la chicane dressée par les voitures garées en quinconce. Pour aujourd'hui, force reste aux défenseurs du principe de précaution. Mais jusqu'à quand?

 

UMPLO  avril 2012 011.JPG

 

 

UMPLO  avril 2012 018.JPG

 

UMPLO  avril 2012 021.JPG

 

UMPLO  avril 2012 024.JPG

 

UMPLO  avril 2012 026.JPG

 

UMPLO  avril 2012 028.JPG

Les commentaires sont fermés.