31/03/2012

L'écussson du village

BLASON francais.jpgComme on peut le remarquer sur le pare-brise arrière de plusieurs voitures de villeneuvois, il existe deux blasons du village: l'un représentant le lac et le Canigou en une graphie moderne assez bien réussie, l'autre, plus ancien et aussi plus historique. Le Conseil Municipal avait trouvé opportun de créer un tel blason aux véritables armes de Villeneuve. Il se présente en deux écussons. Le premier  aux armes de Pinos, comte de Barcelone et premier comte de Villeneuve en 832, date de la création du village; le second, emblème bien connu de la catalanité: quatre bandes de sang sur champ d'or.

 Les armes de la famille Pinos se composent de trois pignes sur champ d'azur surmontées de la couronne comtale. Les armoiries catalanes représentent le sang du premier comte de Barcelone, comte de Ria qui, blessé au XIIIème siècle par un sarrasin, aurait appliqué sa main ensanglantée sur son bouclier après avoir essayé de comprimer sa plaie. Villeneuve de la Raho, commune comtale comme en témoigne quelques vestiges de son château sur l'emplacement de l'ancien cimetière et aussi le magnifique porche aux armoiries comtales du 13 de la rue Joseph Sauvy. On peut se procurer l'autocollant de l'écusson en mairie. Une superbe médaille de cet écusson a été frappée pour récompenser les personnes méritantes, sportifs, artistes, etc. et être offerte aux hôtes de marque du village.

 

BLASON français catalan.jpg

12:32 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |

Concours de pêche

lac gelé (5).JPG

Le concours de pêche organisé par l'AAPPMA  qui devait avoir lieu le 18 février est repoussé  au samedi 25 pour cause de ...lac gelé.

11:15 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Un pompier à New York

P1000862.JPG

Fin 2011, un jeune pompier villeneuvois de 21 ans, Julien Rogante a été invité par l'Amicale des sapeurs pompiers de France et l'Association "112 voyages" à visiter New York. Quarante Fin 2011, un jeune pompier villeneuvois de 21 ans, Julien Rogante, a été invité par l'Amicale des sapeurs pompiers de France et l'Association « 112 voyages » à visiter New York. Quarante six pompiers français venus de tout l'hexagone, ainsi que Corinne sa maman, partageaient avec lui cette aubaine. 337346_2668437638599_1485836515_2959161_1866271816_o.jpg

Accueillis à la descente de l'avion  par leurs collègues du cru, nos jeunes pompiers ont visité les casernes de la mégapole US, notamment la plus grande: la « Fire Academy » dotée d'un matériel ultra moderne. Ils ont assisté à des exercices d'entraînement en condition réelle puisque les new yorkais n'hésitent pas à mettre le feu à des décors construits spécialement en dur pour ensuite savoir comment s'y prendre et intervenir au mieux.

La visite de la ville fut pour eux un vrai régal: Central Park, la statue de la liberté, la navigation sur l'Hudson à bord du«  John Harvey » qui servit de bateau pompe lors des attentats du 11 septembre et surtout « Ground Zero » de triste mémoire, mais d'où jaillit à présent une nouvelle tour qui s'élévera deux fois plus haut que celles qui sont tombées ce jour-là. Les pompiers new yorkais  n'oublient pas le 11 septembre 2001 et  dans les 342 casernes de la ville, des plaques commémoratives, des photos, des effets personnels sont réunis pour perpétuer le souvenir des 343 pompiers qui ont laissé là-bas leur vie pour sauver celle de leurs compatriotes et qui continuent de mourir encore aujourd'hui des suites d'intoxication.

Julien était chargé de déposer le drapeau français offert par Christian Compagnon, président des Anciens Combattants de Villeneuve, au pied de l'arbre du Mémorial et de remettre le message de soutien rédigé par Jacqueline Irles au gardien du site. Notre jeune  pompier et sa maman ont ramené des souvenirs plein leurs malles et leurs cœurs et des images plein leurs yeux, à tel point que julien entame des démarches pour créer de futurs échanges avec les pompiers de New York.

 P1010411.JPG

11:13 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |

29/03/2012

CaseEvent's

Dimanche 25 à la salle Avant Conseil, une nouvelle  société d'organisation d'évènements: CaseEvent's, nouvellement installée sur le village  a présenté  ses prestations au public . La jeune organisatrice Stéphanie et Mélanie la photographe ont fait la démonstration de leurs services et de leur savoir-faire. Si vous voulez vous marier, enterrer une vie de célibataire, fêter un anniversaire, un baptême, une communion, une Bar Mitzvah, ou encore préparer une fête d'entreprise ou une soirée à thème, la sympathique équipe de CaseEvent's est à votre service: Renseignements:06 25 71 88 26  et caseevents66@gmail.com

 

Evenements organiz' 002.JPG

19/03/2012

Le Foment de la Sardane en session

Samedi 17 et dimanche 18, le Foment sardaniste de la Raho a proposé un stage d'apprentissage et de perfectionnement de sardane à la salle paulin Gourbal. S'étaient invités à cette belle réunion des amis de Thuir, Céret, Cabestany, Estagel, Vinca, ria et Las Cobas. Sous la houlette de Joan Pujol et de Georgette Galy les quarante stagiaires S'en sont donnés à cœur joie de faire et défaire les chères rondes identitaires.

Hélène Malé, présidente des Sardanistes de la Raho est fière des 22 adhérents de l'association qui n'a encore que 3 ans d'âge et qui se compose d' 1/3 d'hommes pour 2/3 de femmes. Ils se réunissent tous les mercredis à 19h à la salle des fêtes sous la conduite de Joan. Chaque année deux sessions sont organisées, l'une à Villeneuve au mois de mars, l'autre en novembre à Céret. Au long des saisons le foment se produit pour le Téléthon, la Sant Jordi et chaque fois qu'il est sollicité.

foment 001.JPG

15:38 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |

Expo mixte peinture sculpture

 expo Malaman 001.JPG

Jusqu'au 25 mars, la peinture de Nathalie Louis et la sculpture sur métal de Michel Alaman se sont données rendez-vous dans la salle des mariages de la Mairie pour le plus grand plaisir des amateurs d'art, curieux et friands de nouveauté. En effet, toiles et sculptures se conjuguent avec élégance et interpellent le visiteur qui aura la bonne idée de s'arrêter un moment au milieu du bestiaire métallique et des toiles éclatantes installés par les deux artistes jusque sur le parvis de la mairie.

Nathalie Louis, originaire de l'Est de la France, est une artiste épanouie et dynamique qui murit sa peinture au soleil de Cerbère où elle a fondé sa famille. Employée du Centre Médical de Pierrefitte, ses débuts en peinture coïncident avec sa volonté d'arrêter de fumer. L'art est souvent l'accoucheur de l'artiste et le sien lui fut un exutoire salutaire qui ne la trahit point. C'est en pure autodidacte qu'elle débuta en magnant ses pinceaux à plat (sans chevalet), technique qu'elle continue de pratiquer malgré sa maturité picturale confirmée. Ses collègues de travail la poussèrent à exposer une première fois au Centre Médical: le succès fut immédiat. Sa peinture plaisait et…se vendait!

Encouragée à continuer, Nathalie arrêta définitivement de fumer et multiplia les expositions et les ventes. C'est elle qui réalisa la décoration du restaurant Are y Sem d'Argelès. Adhérente à l'Association Culturelle d'Argelès, elle expose l'été sur le port où ses toiles obtiennent toujours du succès. En 2011 elle exposa à Paris ainsi qu'à la Rochelle avec toujours le même bonheur.  Sa première exposition mixte avec Michel Malaman s'est faite en 2011 au cloître de Saint Génis, puis s'enchaînèrent celles de Banyuls et de Villeneuve. Prochainement elle s'envolera pour Bruges exposer ses œuvres à la lumière particulière de la "Venise du nord".

Globe trotter.jpg

 

Michel Malaman. Après une formation d'ajusteur, cet homme de l'Est lui aussi a travaillé dans la biscuiterie catalane pendant plus de vingt ans. Il a fréquenté dès 1970 le Conservatoire National des Arts et Métiers mais c'est en voyant la sculpture d'un requin dans le jardin d'un ami que lui est venue l'envie de s'aventurer  lui aussi dans la découpe, la soudure et le forgeage artistique du métal. Pour lui aussi le succès a été immédiat . De nombreuses expositions lui ont valu des prix importants: Le Soler (1er prix), Perpignan (Prix de la ville), Florensac (1er prix) et sont venues confirmer son talent. La flore et la faune sont ses principales source d'inspiration: On peut admirer son grand aigle sur le Parcours Nature de Font Romeu. Le poète catalan Francis Farré lui a fait l'amitié de venir le soutenir de sa présence chaleureuse et de son talent:                                                       

"L'animal stylisé, au mouvement saisi

Par le sculpteur savant adroitement choisi,

Se fige aussitôt, attentif et craintif…

On pourrait de la sorte, évoquer tout ce monde

Que les reflets d'acier de lumière inondent"…

Au final, une magnifique exposition où peinture et sculpture s'embrassent pour le plus grand bonheur de nos yeux.

le voyageur new yorkais.jpg