19/03/2012

Expo mixte peinture sculpture

 expo Malaman 001.JPG

Jusqu'au 25 mars, la peinture de Nathalie Louis et la sculpture sur métal de Michel Alaman se sont données rendez-vous dans la salle des mariages de la Mairie pour le plus grand plaisir des amateurs d'art, curieux et friands de nouveauté. En effet, toiles et sculptures se conjuguent avec élégance et interpellent le visiteur qui aura la bonne idée de s'arrêter un moment au milieu du bestiaire métallique et des toiles éclatantes installés par les deux artistes jusque sur le parvis de la mairie.

Nathalie Louis, originaire de l'Est de la France, est une artiste épanouie et dynamique qui murit sa peinture au soleil de Cerbère où elle a fondé sa famille. Employée du Centre Médical de Pierrefitte, ses débuts en peinture coïncident avec sa volonté d'arrêter de fumer. L'art est souvent l'accoucheur de l'artiste et le sien lui fut un exutoire salutaire qui ne la trahit point. C'est en pure autodidacte qu'elle débuta en magnant ses pinceaux à plat (sans chevalet), technique qu'elle continue de pratiquer malgré sa maturité picturale confirmée. Ses collègues de travail la poussèrent à exposer une première fois au Centre Médical: le succès fut immédiat. Sa peinture plaisait et…se vendait!

Encouragée à continuer, Nathalie arrêta définitivement de fumer et multiplia les expositions et les ventes. C'est elle qui réalisa la décoration du restaurant Are y Sem d'Argelès. Adhérente à l'Association Culturelle d'Argelès, elle expose l'été sur le port où ses toiles obtiennent toujours du succès. En 2011 elle exposa à Paris ainsi qu'à la Rochelle avec toujours le même bonheur.  Sa première exposition mixte avec Michel Malaman s'est faite en 2011 au cloître de Saint Génis, puis s'enchaînèrent celles de Banyuls et de Villeneuve. Prochainement elle s'envolera pour Bruges exposer ses œuvres à la lumière particulière de la "Venise du nord".

Globe trotter.jpg

 

Michel Malaman. Après une formation d'ajusteur, cet homme de l'Est lui aussi a travaillé dans la biscuiterie catalane pendant plus de vingt ans. Il a fréquenté dès 1970 le Conservatoire National des Arts et Métiers mais c'est en voyant la sculpture d'un requin dans le jardin d'un ami que lui est venue l'envie de s'aventurer  lui aussi dans la découpe, la soudure et le forgeage artistique du métal. Pour lui aussi le succès a été immédiat . De nombreuses expositions lui ont valu des prix importants: Le Soler (1er prix), Perpignan (Prix de la ville), Florensac (1er prix) et sont venues confirmer son talent. La flore et la faune sont ses principales source d'inspiration: On peut admirer son grand aigle sur le Parcours Nature de Font Romeu. Le poète catalan Francis Farré lui a fait l'amitié de venir le soutenir de sa présence chaleureuse et de son talent:                                                       

"L'animal stylisé, au mouvement saisi

Par le sculpteur savant adroitement choisi,

Se fige aussitôt, attentif et craintif…

On pourrait de la sorte, évoquer tout ce monde

Que les reflets d'acier de lumière inondent"…

Au final, une magnifique exposition où peinture et sculpture s'embrassent pour le plus grand bonheur de nos yeux.

le voyageur new yorkais.jpg

Commentaires

beau

Écrit par : Hanen blaiti | 11/04/2013

Les commentaires sont fermés.