01/07/2015

Expo Mozaïque 2015

 

expo mozaïque 008.JPG

 

Dimanche 28 juin, la Mozaïque Art Association a présenté son travail  de l'année à la salle polyvalente. Exposition qu'on ne présente plus, tant ses réalisations sont reconnues et appréciées par un important public. Les artistes-adhérents de l'association viennent des ateliers de Perpignan, Ponteilla, Fourques et Villeneuve de la Raho. Cette année, la expo mozaïque 011.JPGPrésidente Béatriz Frazao a tenu à féliciter Jean Cintas, le plus ancien élève de Fourques qui, à 84 ans est aussi le plus jeune de cœur. Il a présenté un tableau de 1m x 0,40 qu'il a mis 34 ans à réaliser.-"En 1981, j'ai commencé ce tableau, mais je l'ai abandonné jusqu'en 2011. Il a fallu la pression des amis et de la famille pour que je m'y remette et le finisse cette année". Comme le déclarait Béatriz Frazao dans son discours de présentation: "Peu importe la technique choisie et le temps passé pour s'exprimer, l'important c'est de créer et de réaliser ce que l'on a dans le cœur." Au cours du buffet final elle a aussi tenu à rendre expo mozaïque 012.JPGhommage à une amie et artiste mosaïste spécialisée dans l'art du vitrail, décédée cette année: Jackie Olive dont le compagnon Claude et le frère Daniel ont présenté ses œuvres à l'exposition. C'est avec beaucoup d'émotion que les gens se sont séparés en fin d'après midi après avoir chaudement félicité tous les artistes.

 

expo mozaïque 002.JPG

expo mozaïque 004.JPG

expo mozaïque 006.JPG

 

 

 

30/06/2015

concert romantique à saint Julien

 

 

sextuor Brunschwig 003.JPG

 

Samedi 27 juin le sextuor à cordes Martin Brunschwig est venu donner à 17h un concert romantique à la chapelle saint Julien. Les musiciens ont interprété le "Souvenir de florence" de P.I. Tchaïkovski. Dès les premiers coups d'archet, la musique  vous empoigne par le col et vous transporte 35 minutes plus tard tout pantelant à la conclusion de l'allegro vivace final. C'est une musique optimiste et bénéfique qui devrait être remboursée par la sécu tant elle fait du bien à l'esprit et au cœur. Martin et Christine Brunschwig, Yuying Zhang, Charlotte Chollet, Sabina Ayats et Alexandra Shutova ont joué pour un trop maigre public (9 personnes) avec une énergie et un plaisir communicatifs qui aurait mérité une salle enthousiaste. Mais ça......................................

 

sextuor Brunschwig 001.JPG

 

 

09:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

21/06/2015

Mémoire de mon village

Jeudi 18 juin à 18h30 à la salle des fêtes, Jacques Malé, villeneuvois depuis toujours, est venu commenter avec une belle émotion, un diaporama  sur la 6.jpgmémoire du village que Sandra Vicini et Stéphanie Martinez l'ont aidé à finaliser. Composé de photos d'archives familiales et de cartes postales prêtées par les habitants, il a exposé 80 ans de la vie et de l'environnement du village depuis l'année 1900. Illustré par des poèmes du barde local Laurent Falgas et de musiques catalanes, son montage a battu le rappel de la nostalgie et nombre de spectateurs ont reconnu parents et amis du temps passé. Sur l'air de: "là haut sur la colline, il y avait un vieux village", des portraits pittoresques ont passé la barrière du temps: Fichus serrés sur des visages austères, casquettes crânement penchées sur l'oreille, les grands anciens, propriétaires ou ouvriers agricoles sourient à leurs descendants par delà les ans. Dans les rues pas encore goudronnées, les enfants jouaient dans les agouilles qui récoltaient les eaux usées, de jolies fontaines fraîches faisaient patienter l'eau courante dont l'adduction viendrait plus tard et les vieilles maisons grises se serraient dans les ruelles ombrées. Dans ce pays de pierres sèches et de poussière, on travaillait avec des chevaux et des charrettes qui n'avaient pas de mal à passer les gués escarpés qui font tant de mal aux essieux de nos voitures modernes surbaissées. Les vignes escaladaient la colline et avançaient leurs pampres jusqu'aux abords du village, ce qui fait qu'on n'avait pas besoin d'aller trop loin pour la taille. Le lac, qui ne sera mis en eau3.jpg qu'en 1977, n'était encore qu'un vague étang entouré de prés salés. Il servait de paradis aux chasseurs et aux garnements qui y jouaient aux gendarmes et aux voleurs. Puis la vie des hommes étant ce qu'elle est, les choses ont changé. Pas toutes cependant; la cave coopérative est toujours là et le monument aux morts qui déménagera bientôt, aussi. Il n'y a plus trace des bains douches d'où le gardien Camps vous faisait sortir à grands coups de seaux d'eau froide balancés par-dessus les portes des cabines si vos ablutions duraient trop longtemps! Mais les amandiers fleurissent toujours au printemps sur les talus et les rives. Ils sont peut-être les gardiens tutélaires du charme d'une terre qui conserve jalousement les traces de son humanité.

mon village 002.JPG

Jacques Malé et son public

09:00 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

12/06/2015

les nouveaux arrivants 2015

 

2015-06-11 19.27.57.jpg

Jeudi 11 juin à 18h30, Madame le Maire et le Conseil Municipal ont accueilli les nouveaux arrivants de Villeneuve au cours d'une réception conviviale à la Salle des fêtes Paulin Gourbal. Après le montage vidéo de présentation du village et de ses différentes manifestations, les 32 nouveaux villeneuvois présents ont reçu bouteilles et bouquets, tandis qu'une dizaine d'associations a présenté les activités prévues pour l'année à venir. Un pot convivial et chaleureux offert par la municipalité a clôturé ce moment sympathique.

 Chantal et Claude Robert.jpgChantal et Claude Robert sont venus d'Amiens attiré par le climat de la région:" c'était le Vaucluse ou les PO, c'est Villeneuve qui a gagné!" Chantal est intervenant sécurité routière dans les lycées et collèges.

 

 

 

  

Sylvie et Jean Ferrer ont rejoint, depuis Saleilles, leurs amis Nadine et Jean Pierre.Sylvie et Jean Ferrer.jpg Ils ont trouvé le terrain de leurs rêves aux abords du lac où ils ont fait construire. Ils se réjouissent des futures soirées barbecues qu'ils feront ensemble avec leurs amis.

 

 

 

 

  Nadine et Jean Pierre Gillot.jpgNadine et Jean Pierre Gillot apprécient le dynamisme de la municipalité et de son maire. " Nous effectuons un retour aux sources; nous étions partis de Villeneuve depuis 27 ans. Quel bonheur d'y revenir"!

 

 

 

11:30 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

11/06/2015

Kermesse paroissiale

 Dimanche 7 juin, la paroisse Saint Julien sainte Baselice a tenu, comme chaque année, sa kermesse sur le parvis de l'église, place du Commerce. Dès 8h on s'affairait à dresser les stands: Fleurs, gâteaux, crêpes, spiritueux, tombola, jeux pour petits et grands. A 9h45 sonnaient les cloches de l'église pour appeler les fidèles à la messe célébrée par le Père Pierre Marie. Puis l'apéritif offert par la paroisse  réunit tout le monde dans une joyeuse camaraderie sous un soleil de plomb avant de d'aller s'attabler à la salle Jules Olieu pour déguster un magistral poulet basquaise préparé par la non moins magistrale et dévouée Aline Compagnon.

 IMG_5056.JPG

 

 

 

 

09:00 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

10/06/2015

L'addition SVP de la Marine Bleue

 

marine bleue 2015 003.JPG

 

"Qui c'est le plus beau", c'est Bruno!" Ainsi se présente Bruno Perez, candidat semi-malheureux de l'émission de télé réalité de TF1 "l'addition SVP". Avec son fils Kévin, il a ouvert sa poissonnerie-restaurant en 2012 au 44 ave. Salvator Dali à Villeneuve de la Raho. Contacté au téléphone par la chaîne, il a accepté de faire partie de l'émission pour, dit-il, "faire plaisir à mon fils Kévin". Cet ex-policier marseillais a plu tout de suite aux responsables de la chaîne venus le rencontrer à Villeneuve." Ils ont été plus séduits  par ma personnalité que par mon commerce. Ils m'ont surnommé le flingueur, avec ma petite moustache à la Zorro et mon allure à l'aise". C'est comme cela que Bruno s'est retrouvé isolé avec les trois autres concurrents de Céret, Perpignan et Argelès pendant quatre jours à l'hôtel Mas des Arcades. Après les premiers contacts qu'il décrit "super sympas", le voilà promu premier candidat. Il abandonne sa Marine bleue à ses concurrents pendant une journée pour la découverte de son domaine: poissonnerie, restauration, traiteur et coquillages. Puis les choses deviennent sérieuses. Une première épreuve: l'atelier à midi; Il y propose l'une de ses spécialités: la friture de poulpes qui a étonnée par son originalité. Le soir, les choses se corsent puisque il entre en lice pour l'épreuve proprement dite: le service du repas. Entrée, plat, dessert et douloureuse à régler par les concurrents qui "ne m'ont pas raté"! Mais j'étais le seul avec The Flowers d'Argelès à présenter carte et menu". A la fin des épreuves les candidats se retrouvent pour le traditionnel règlement de comptes aux Arcades. " C'est là que les personnalités se sont révélées. J'ai trouvé que Sandrine d'Al Catala de Céret était une super pro et a mérité sa première place. David, qui a longuement pinaillé sur des détails, aurait mieux fait de les soigner lui-même chez lui. Enfin Laurent du Flowers a fait une telle prestation en cuisine qu'il aurait mérité d'être en litige avec Sandrine pour la première place." Après ce règlement de comptes à OK Corral où chacun a laissé quelques plumes, la bonne humeur est revenue: " Tf1 nous a dit que c'était leur meilleur reportage depuis  trois ans; dans l'émission ils m'ont fait passer pour le tonton flingueur qui allume tout ce qui bouge, mais c'est leur façon de caricaturer les candidats. Si je devais recommencer, je réfléchirais un peu tellement j'ai trouvé ça psychologiquement usant. Mais finalement, j'ai tellement de succès sur la toile avec tous les messages d'admiratrices inconnues qui me donnent leur 06 et veulent me rencontrer que je me laisserai quand même faire. D'autant plus que Julien Courbet m'a présenté sur Direct 8 dans Touche pas à mon poste!

 

marine bleue 2015 001.JPG

 

09:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

02/06/2015

Les Héritiers pour le Burkina Faso

Vendredi  29 mai à 20.30, à la salle des fêtes Paulin Gourbal, la Compagnie du "Huithéâtre", dirigée par Suzanne Rouzaud, est venue jouer bénévolement une pièce d'Alain Krief: "les héritiers" au profit des écoliers de Tanghin au Burkina Faso. Cette soirée était organisée par les Amis d’ HAMAP de Catalogne  (Halte aux mines anti-personnelles).Les 5 acteurs qui huithéâtre 004.JPGaccompagnaient leur metteur en scène Suzanne Rouzaud, elle-même actrice, ont, pendant 2 heures, fait tordre de rire les spectateurs venus soutenir l'association HAMAP. Le Huit théâtre  est une troupe d'amateurs basée à St.Génis des Fontaines qui tourne dans les PO. Ces acteurs viennent de  Laroque des Albères, St.Génis, st.Jean pla de Corts, Cabestany et Argelès. Leur metteur en scène qui a travaillé avec Niels Arestrup et le mime Marceau les invite à découvrir des rôles différents et veille à ce que le travail fourni renforce toujours la cohésion de la petite troupe. La pièce les Héritiers se veut une" peinture décapante de la famille, décortiquée avec humour, cynisme et causticité. Ça fait mal mais ça fait rire".

huithéâtre 001.JPG

09:00 Publié dans Théâtre | Lien permanent | Commentaires (0)