23/06/2016

Des jeunes villeneuvois récompensés au challenge mini-toques

  • Depuis 10 ans maintenant, le service périscolaire participe avec les  enfants au challenge des mini-toques. Ceux-ci  doivent proposer des recettes originales à base de légumes. Durant les temps Nap, les enfants n’ont pas manqué d’imagination et ont pu ainsi exercer leur talent culinaire. En effet ils ont préparé, inventé et se sont entrainés à la confection de ces plats et ont pu les présenter au concours mini-toques. Et dernièrement lors du weekend la fraiche attitude qui a eu lieu à perpignan 5 jeunes ont été primés :- Russo Stella, russo kenzo,  Finiels Cabrera Carla,  Finiels Cabrera laura Gonzalvez . Félicitation à ces jeunes villeneuvois, l’attrait pour la cuisine est de plus en plus fort chez nos jeunes, et les ateliers culinaires se développent au sein du périscolaire.
  • DSC_0406.JPG

20:17 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

22/06/2016

Fête des voisins du Val Marie

repas des voisins Val Marie 042.JPG

Samedi 18 juin, le quartier du Val Marie a renoué avec la sympathique tradition de la fête des voisins. Voilà plusieurs années qu’elle était tombée dans l’oubli et grâce à quelques voisins persévérants et l’aide de la municipalité, l’amitié du quartier a retrouvé un second souffle. Malgré l’agressive tramontane de ce soir là, une soixantaine de convives se sont retrouvés au jardin de l’avenue des Genévriers où les tables avaient été dressées par un comité d’accueil dynamique et motivé.repas des voisins Val Marie 018.JPG A cause du froid, la soirée fut assez brève mais la joie et l’amitié ont régné tout au long de la fête. Rendez-vous fut pris pour l’année prochaine où l’on ne s’espère pas moins nombreux.

08:00 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

13/06/2016

Honneur aux Maitres d’écoles morts au champ d’honneur

Mardi 7 juin au groupe scolaire Alfred Sauvy, l’éducation nationale, l’association du Souvenir Français et la Municipalité ont organisé conjointement une commémoration en l’Honneur des Maitres d’écoles morts au champ d’honneur pendant la guerre de 1914-1918.

En première partie de Cérémonie, dans la Cour de l’école primaire, les enfants des classes de CM1 et CM2 se sont réunis aux côtés de Madame le Maire, du président du Souvenir Français Yves Renard et de Madame Condamin , Inspectrice d’Académie venue pour l’occasion. Monsieur Renard a présenté le déroulement de la matinée. Les enfants ont par la suite lu des lettres de poilus datant des combats de la Grande Guerre. Ils ont également rappelé la biographie de Camille Bascu, maitre des écoles, habitant de Villeneuve et mort au combat en 1917. Une plaque commémorative en son honneur fût dévoilée sous le préau de l’école.

La seconde partie de la Cérémonie s’est déroulée autour du Potager de la cantine où la municipalité a fait planter il y a quelques jours l’arbre du souvenir : un Cerisier. Madame l’Inspectrice d’Académie s’est exprimée sur les Maîtres-Soldats des Pyrénées-Orientales engagés dans la première Guerre Mondiale. Madame le Maire, après son allocution, a félicité les enfants et les organisateurs pour leur investissement dans ce projet. Après une minute de silence demandée par le président du Souvenir Français,les enfants, accompagnés des personnes présentes, ont entonné la Marseillaise pour clôturer cette belle Cérémonie.

enfants CM1 &2  commémoration maître  soldat.jpg

09:21 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |

un vol de cigognes sur le lac

Capture cigognes.JPG

Elles ne faisaient que passer mais elles font bien dans le décor !

09:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |

05/06/2016

Expo Ben Caillous et Sophie Gonzales

expo Caillous gonzales 002.JPG

Vendredi 3 juin à 18 heures 30 a eu lieu le vernissage de l’exposition de Ben Caillous et Sophie Gonzales – « Des toiles en trois couleurs »à la salle des mariages. Ces deux jeunes sympathiques trentenaires ont une pâte et un style qui n'a pas laissé le public indifférent. Ben Caillous, 26ans, Graphic Designer, est originaire de Perpignan. Après avoir débuté en tant qu’illustrateur dans des studios de jeux vidéo à Aix en Provence, à Lille et en tant que designer pour une agence publicitaire en Nouvelle Calédonie,portrait Ben Caillous.jpg il revient aujourd’hui en Métropole pour partager avec sa région natale son univers inspiré de son expérience hétéroclite. Ses dernières œuvres présentées lors de cette exposition sont à la fois inspirées de son aventure Calédonienne et de personnalités qui le fascinent comme Coluche ou encore Gainsbourg.

Sophie Gonzales a été élevée dans une atmosphère culturellement mixte. Cette diversité lui a donné l'impression de liberté. L’exotisme la captive et la conforte. Elle retrouve ses émotions lorsqu'elle dessine, à travers une culture qu’elle emprunte, qui à son tour la transporte pendant qu'elle tente de faire évoluer son trait. Elle travaille au crayon gris en grand format. Elle additionne la couleur sur Photoshop. Elle édite ensuite le visuel. Cela lui permet de mélanger la technique moderne et traditionnelle. Le crayon lui permet de travailler le détail et les textures,portrait Sophie Gonzales.jpg alors que la couleur lui permet de contraster et de rehausser le tout. En ce qui concerne son parcours en Illustration, elle possède un BTS en graphisme. Elle est partie  en Argentine pour étudier la bande dessinée où elle fût très influencée par la culture mexicaine. Elle est par la suite revenue en France pour passer un cycle professionnel d'illustration à Montpellier. L'exposotion est visible du 3 au 19 Juin en Mairie à la Salle des Mariages. Elle sera visible le samedi et dimanche de 14h à 17h  et pendant les heures d’ouverture de la mairie  du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30 (le vendredi jusqu’à 16h30).

 

 

expo Caillous gonzales 003.JPG

expo Caillous gonzales 004.JPG

expo Caillous gonzales 006.JPG

01/06/2016

Conférence 1916 l'année de Verdun

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun, invité par les Anciens Combattants et le Souvenir français, Renaud Martinez  officier tradition dépositaire de la mémoire, de l’histoire, des traditions et des coutumes du 53ème régiment d’infanterie catalan, est venu vendredi 27 mai à la salle des fêtes donné une conférence intitulée « 1916 l’année de Verdun » devant une assistance intéressée.  Ma conférence, a-t-il commencé,  pourrait se résumer par « du sang, des larmes et du fer». Avec émotion, Renaud Martinez a captivé son auditoire en lui faisant revivre les grands moments de 1916. « Verdun : Mère des batailles dont les effets ont fait long feu… Fin 1915 Joffre décide de l’offensive dans la Somme. Pour prendre les français de vitesse, les allemands alignent 1 million d’hommes et 5000 canons. Leur pilonnage de Verdun s’entendra depuis les Vosges. Ils détruiront tout, les hommes et les arbres. Mais deux bataillons de chasseurs sous le commandement du colonel Driant vont se sacrifier pour arrêter l’offensive allemande. Malgré tout, les allemands s’empareront du fort de Douaumont qui permettait, de par sa position élevée, d’avoir une exceptionnelle vision du champ de bataille. Alors, le gouvernement nommera Philippe Pétain chef des armées dont la mission sera que Verdun ne tombe pas. Pour ce faire, il créera « la voie sacrée », véritable cordon ombilical de 56 km de long sur 7 m de large par où transiteront plus de 3000 camions par jour. Puis ce sera l’enfouissement dans les tranchées sous les bombardements continuels. Malgré la chaleur et la mitraille, les français ne perdront pas de terrain. Au mois d’avril, les villeneuvois Michel Malet et Vincent Olieu tomberont au chemin des dames. Ils ne seront pas seuls, déjà des dizaines de milliers de morts les ont précédés. Une garnison de catalans menée  par le commandant Reynal reprendra le fort de Vaux à 100 contre 1. C’est à la mi-juillet que les allemands feront une dernière tentative pour percer le front mais l’échec les conduira à tout arrêter et à se fortifier sur place. A cette époque les anglais aligneront les premiers tanks qui s’enliseront dans le bourbier du champ de bataille. Enfin, le 15 novembre l’offensive française sera stoppée par les trop grandes pertes, la pluie et les boues qui noient tout,  jusqu‘aux tranchées. Parmi les 66 000 morts français et les 136 000 blessés on comptera le villeneuvois Paul Amédée Alix dont les faits d’armes lui valurent la Croix de guerre avec trois palmes et la Légion d’honneur. Verdun 1916 : les français se sont battus pour défendre leur pays et y ont réussi. Joffre sera nommé maréchal de France et remplacé par le général  Nivelle qui préparera l’offensive du chemin de dames en 1917qui sera l’objet de la prochaine conférence de Renaud Martinez. Philippe louvetA l’occasion de la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun, invité par les Anciens Combattants et le Souvenir français, Renaud Martinez  officier tradition dépositaire de la mémoire, de l’histoire, des traditions et des coutumes du 53ème régiment d’infanterie catalan, est venu vendredi 27 mai à la salle des fêtes donné une conférence intitulée « 1916 l’année de Verdun » devant une assistance intéressée.  Ma conférence, a-t-il commencé,  pourrait se résumer par « du sang, des larmes et du fer». Avec émotion, Renaud Martinez a captivé son auditoire en lui faisant revivre les grands moments de 1916. « Verdun : Mère des batailles dont les effets ont fait long feu… Fin 1915 Joffre décide de l’offensive dans la Somme. Pour prendre les français de vitesse, les allemands alignent 1 million d’hommes et 5000 canons. Leur pilonnage de Verdun s’entendra depuis les Vosges. Ils détruiront tout, les hommes et les arbres. Mais deux bataillons de chasseurs sous le commandement du colonel Driant vont se sacrifier pour arrêter l’offensive allemande. Malgré tout, les allemands s’empareront du fort de Douaumont qui permettait, de par sa position élevée, d’avoir une exceptionnelle vision du champ de bataille. Alors, le gouvernement nommera Philippe Pétain chef des armées dont la mission sera que Verdun ne tombe pas. Pour ce faire, il créera « la voie sacrée », véritable cordon ombilical de 56 km de long sur 7 m de large par où transiteront plus de 3000 camions par jour. Puis ce sera l’enfouissement dans les tranchées sous les bombardements continuels. Malgré la chaleur et la mitraille, les français ne perdront pas de terrain. Au mois d’avril, les villeneuvois Michel Malet et Vincent Olieu tomberont au chemin des dames. Ils ne seront pas seuls, déjà des dizaines de milliers de morts les ont précédés. Une garnison de catalans menée  par le commandant Reynal reprendra le fort de Vaux à 100 contre 1. C’est à la mi-juillet que les allemands feront une dernière tentative pour percer le front mais l’échec les conduira à tout arrêter et à se fortifier sur place. A cette époque les anglais aligneront les premiers tanks qui s’enliseront dans le bourbier du champ de bataille. Enfin, le 15 novembre l’offensive française sera stoppée par les trop grandes pertes, la pluie et les boues qui noient tout,  jusqu‘aux tranchées. Parmi les 66 000 morts français et les 136 000 blessés on comptera le villeneuvois Paul Amédée Alix dont les faits d’armes lui valurent la Croix de guerre avec trois palmes et la Légion d’honneur. Verdun 1916 : les français se sont battus pour défendre leur pays et y ont réussi. Joffre sera nommé maréchal de France et remplacé par le général  Nivelle qui préparera l’offensive du chemin de dames en 1917qui sera l’objet de la prochaine conférence de Renaud Martinez.

renaud martinez mai 16 001.JPG

Renaud Martinez et Yves Renard du Souvenir Français

09:00 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |

23/05/2016

Repas concert avec les Al Chemist

Vendredi 20 mai, la place du Commerce bourdonnait des rires et des conversations des villeneuvois qui avaient répondu à l’appel de V2R avec le Cameroun. L’association des jeunes avait concocté une soirée repas-concert avec ses parrains les Al chemist en partenariat avec le café des sports. Après un apéritif dans le crépuscule, le repas et le concert commençait avec la nuit, car les organisateurs voulaient éblouir le public avec des effets lumineux qui soulignaient la musique des Al chemist. Une belle soirée familiale qui a rapporté une fois de plus des subsides pour financer les travaux de V2R au Cameroun :rénovation d’orphelinat, soutien scolaire, achat de matériel pédagogique et  bienfait suprême : initiation au rugby.

soirée al chemists 001.JPG

09:00 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |